Depuis 2000, association pour la sauvegarde de Soulac,
entre nature et qualité de vie

  • Photo
  • Photo
  • Photo
  • Photo
  • Photo
  • Photo
 

Un territoire à découvrir

La ville de Soulac est située au nord du Médoc, entre l'océan Atlantique et l'estuaire de la Gironde. Bâtie sur un cordon dunaire de 1 à 3 km de large, bordée de polders, elle offre un milieu naturel original et varié. Qui peut se décliner en plage et dunes, forêt et zones de marais.

Sa partie maritime, soumise à une dérive littorale orientée du sud-ouest au nord-est et conjuguée à des courants de marée sensibles, est marquée par la rencontre, pas toujours paisible, des eaux limoneuses de la Gironde et de la grande houle atlantique, face à la présence de nombreux bancs, hauts-fonds sableux ou rocheux, chenaux et baïnes, tous instables et mobiles.

Sa partie terrestre, avec un sol sableux enrichi de traces de calcaire arraché à la rive nord de l'estuaire, bénéficie d'un climat quasi insulaire en raison d’une faible pluviométrie, d’un régime de vents soutenus et d’un ensoleillement important. Cela permet à une flore qualifiée de « sub-méditerranéenne » de s'y développer.

Ces caractéristiques ne sont pas étrangères à son attrait et distinguent ce territoire du pays de dunes et de landes qui court au sud, depuis le Gurp jusqu'à l’embouchure de l’Adour. Dans cet écrin s'est implantée, autour de sa basilique historique, une petite cité à l'architecture pittoresque.

Le milieu naturel

A compléter

Urbanisme et aménagement

A compléter